MES PASSIONS 

 

 

 


 


                Ma femme Béatrix, qui a beaucoup sacrifié au Judo.

 

 

                                           Mes enfants :

                                                                     Régis (et ma belle-fille Marie) 

 

                                          Sophie :

 

                                                                                              David (et ma belle-fille Sabine)                                                                                                                         

 

et (ci-dessous) petits-enfants …. Cécile, Julie, Thomas (de droite à gauche)

 


Mes chats Yuko et Luna qui étaient déjà 8ème Dan à la naissance……

My cats Yuko and Luna, where 8th Dan at birthday…….

 


                                                                                                                 

Mais aussi la civilisation Orientale, sa culture, sa philosophie :

Ci-dessous le Temple d’Or à Kyoto, Temple Kinkakuji

 


                                                 L’Eté                                                                                 L’Hiver

 

Puis chez nous, bien sûr, Georges BRASSENS

Qui incarne pour moi la Chanson à Texte par excellence…

 

Dans un cocktail de poésie, de philosophie, d’humour, et un rien de provocation comme piment !

 

J’ai connu Georges Brassens en 1969 à Sète, par l’intermédiaire de son cousin et filleul Georges Granier.

(Photos ci-dessous)

 

                     

                      En tournée avec Georges en 1970…                …et le groupe de Sétois, avec Georges Granier...et Pierre Nicolas

 

 

                                                                           

 

 

                                       

 

                                            Chez Georges à Paris                                                       …..et leçon de guitare !

 

J’interprète toutes ses chansons dans de nombreuses soirées amicales ou Animations Cabarets.

 

                                                                            La Mauvaise Réputation…                                      En scène…

 

La Chanson, la Musique et l’Art en général, quelles que soient leurs formes,  m’ont toujours séduit.

 

Mes préférés, (liste non exhaustive) :

 

Brassens, Ferrat, Aznavour, Perret, Brel, Sardou, Lama etc…

 

Style conteurs et mimes : Fernand Raynaud, Raymond Devos, Coluche…

 

Et à la Trompette, l’enfant de mon village natal : Maurice André !

 

…et à la plume, l’écrivain de mes Cévennes natales, Jean-Pierre Chabrol !

 

Sans oublier le fameux acteur Louis de Funès

 

LA PHILOSOPHIE :

 

Judokas et Professeurs, veuillez méditer les Pensées des Maîtres :

 

v     Soyez le Maître que vous voudriez avoir ! 

v     Les jeunes ont plus besoin d’exemple que de critique. 

v     La Vérité se nourrit de l’erreur d’hier, et les difficultés et contradictions à surmonter sont le terreau même de notre croissance.

v     Plus on s’élève haut, plus on semble petit à ceux qui ne savent pas voler !

v     Dans notre profession de Professeur de Judo, le talent est souvent considéré comme une atteinte à la bonne confraternité ! Attention, les ratés ne vous rateront pas !

v     Chacun puise dans un enseignement ce qu’il peut, ou ce qu’il veut ; mais nos limitations physiques et mentales ne sont pas la preuve de ce qu’un Enseignement contient ou ne contient pas !

v     Si les jeunes ont tort de croire que l’intelligence peut remplacer l’expérience, les gens mûrs ont tort de croire que l’expérience peut remplacer l’intelligence !

v     Corps et Esprit ne font qu’ UN : l’âme est au corps ce que la cire est à la figure qu’elle affecte.

v     Le Judo est à l’ Action ce que la Science est à la Pensée.

v     Le Judo n’est pas un produit que l’on distribue, mais une activité que l’on propose.

v     Pour plaire en ce monde, il faut bien souvent faire semblant d’apprendre des choses que l’on connaît par des gens qui les ignorent !

v     L’expérience est une lanterne qu’on porte attachée dans le dos, et qui n’éclaire que le chemin parcouru !

v     L’habitude étant par définition une limitation de mouvement, il n’y a pas de bonnes habitudes!

v     ........MAIS ........l’habitude est aussi une forme de fidélité !

v     Pour arriver à un maximum d’efficacité avec un minimum d’efforts, il faut d’abord passer par le maximum d’efforts !

v     ...... et il vaut mieux pour cela faire le maximum du minimum, que le minimum du maximum !

v     Il n’est pas de pire malchance que d’échapper à l’adversité, car c’est elle qui nous permet de donner notre pleine mesure.

v     Se mettre en colère, c’est comme prendre un charbon ardent pour le lancer sur quelqu’un : c’est vous qui vous brûlez !

v     La parole est un instrument prodigieux qui sert à exprimer la pensée, comme à la dissimuler ; parfois même elle nous en tient lieu.

v     La jalousie n’est autre que l’admiration la plus primitive, la plus irraisonnée, la plus absolue !

v     Je préfère la conscience à la consigne (Victor Hugo).

v     Celui qui sait se contenter est riche.

v     La perfection d’une pendule n’est pas d’aller vite, mais d’être réglée juste.

v     Quand le sage s’arrête-t-il d’étudier ? Quand on ferme son cercueil.

v     Il ne suffit pas d’avoir de l’esprit, il faut en avoir assez pour s’abstenir d’en avoir trop.

v     Le Bonheur, c’est continuer à désirer ce que l’on possède.

v     Donner avec ostentation, ce n’est pas très joli ; mais ne rien donner par discrétion, ce n’est guère mieux !

v     Il est une forme supérieure du sens de l’humour qui sait dicerner ce dont on peut rire sans blesser personne.

v     L’eau use la pierre qui n’use point l’eau. ( Lao Tseu).

v     L’épée que l’on aiguise sans cesse ne peut conserver longtemps son tranchant. ( Lao Tseu).

v     Un bon archer atteint sa cible avant d’avoir tiré. ( Lao Tseu).

v     Celui qui contemple le ciel du fond d’un puits le trouvera petit. ( Lao Tseu).

v     Savoir écouter, c'est posséder, outre le sien, le cerveau des autres.

v     La facilité de parler est souvent l'impuissance de se taire.

v     Le bruit ne fait pas de bien, et le bien ne fait pas de bruit.

v     N’ouvre la bouche que lorsque tu es sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence.

v     Offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est donner du pain à qui meurt de soif. 

v     On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant.

v     Vis comme si tu devais mourir demain ; apprends comme si tu devais vivre toujours.

v     J’ai remarqué que généralement les gens qui sont en retard sont de bien meilleure humeur que ceux qui les attendent

v     Le Bonheur est un voyage, pas une destination.

v     Une bougie ne perd rien si elle sert à en rallumer une autre.

v     Quand les gens ne sont pas comme on les aime, il faut les aimer comme ils sont.

v     Imiter autrui, c’est se soumettre à une sorte de servitude.

 

Une bonne compréhension de la Vie passe par la Pensée philosophique, qui elle-même naît de l’observation,

 

de l’analyse objective et de la méditation.

 

ûûûûûûû

 

et pour conclure plus prosaïquement :

 

SPORTS pratiqués hors Judo :

 

- Ski alpin

 

    - Natation

 

žžžžžžž

 

Retour au sommaire                                                                                                        Haut de la page